À PROPOS

Bravissimo souhaite encourager la relève québécoise de la danse en tentant de les aider à poursuivre leur formation et carrière en danse. Dans cet esprit, nous offrons d’importantes bourses en argent lors de notre showcase, afin de les aider à se perfectionner. Nous voulons offrir à nos danseurs la chance de compétitionner dans un cadre professionnel, avec le regard de juges de renom. Bravissimo souhaite aussi promouvoir la beauté du milieu de la danse et encourager les jeunes à poursuivre leur passion.
Véronique a débuté sa formation en Tap et Jazz à l'âge de 9 ans. Toute de suite passionnée, elle entreprend une formation en ballet classique à L'école Pierre-Laporte suivi de L'École Supérieure de Danse du Québec. Tout au long de cette formation, elle est en plus interprète au sein de la compagnie de danse Contemporaine Classique/art/Jazz, dirigée par Johanne Boivin (Ballet Jazz de Montréal) ainsi que France Dufresne (Eddie Toussain). Au cours de ces années avec la compagnie, elle travaille avec plusieurs professeurs et chorégraphes de renom comme Howard Richard, Françine Liboiron, Marc Forest et Jean-Jacques Pillet. Elle fait ensuite un saut vers la danse Urbaine, en faisant partie de la société de danse Urbaine (U.D.S) dirigée par Marvin Baptiste. Après quelques années avec la compagnie, elle s'envole vers le Mexique pour y danser des productions telles que le Roi Lion, La Belle et la Bête et Moulin Rouge. Au retour, elle entreprit le "Internationnal Visa Program" au Step On Broadway de New York City. Là-bas elle s’est entrainée avec des chorégraphes comme Joe Lanteri, Rapsody, Brian Freedman, Jay T et plusieurs autres. Au retour, elle joint ensuite les rangs de la Compagnie UNKUT Production dirigée par Alexandra "Spicey" Lande. Avec cette compagnie, elle dansera dans plusieurs évènements comme le célèbre Choreograher's Ball (Celui de New York, Toronto et Los Angeles) ainsi qu'au côté de plusieurs artistes comme Jabbawockeezs, Chamilionnaire et Flip Mode Squad. Véronique a aussi dansé pour le Festival de Jazz, Juste Pour Rire, Les Francofolies, Zombie Zone (La Ronde)et fut également Cheerleader pour les Alouettes de Montréal . En mars 2010, elle chorégraphie une pièce pour la fondation One Drop du Cirque du Soleil. Depuis 2011, elle participe (en tant que danseuse), aux productions de l’Opéra de Montréal, entre autre Les Opéras RUSALKA, MANON, et TURANDOT TOUTE TROIS PRÉSENTÉE À LA SALLE WILFRID Pelletier. Elle danse depuis peu avec le Famous Live Band. Depuis juin 2010, elle a fondé sa propre compagnie de danse, SUITE 19. Elle est également co-fondatrice de la compétition de danse Bravissimo qui en est maintenant à sa 5ième édition.
Isabelle a débuté la danse à l’âge de 5 ans. À l’âge de 15 ans elle débute à faire du remplacement comme enseignant et trois ans plus tard elle débute officiellement à enseigner. Elle se rend compte tout de suite qu’elle adore ça. À la suite d’un stage à New York en 1995 elle décide de poursuivre l’enseignement en permanence. Elle s’associe avec deux autres amies et ouvre à 21 ans sa propre école de danse. Après des débuts modestes et la dissolution des deux autres associés, elle décide d’investir de façon considérable et de déménager dans un Studio de 2000 pieds carré. Le nombre d’élèves double! Cinq ans plus tard, le local est déjà devenu trop petit! Elle investit avec son conjoint dans l’achat d’une bâtisse de plus de 10 000 pieds carrés. Cinq ans plus tard, le Studio compte 5 grands studios, plus de 800 élèves et a gagné plusieurs premières place en compétition sur la scène régionale, provincial et internationale. Malgré toutes les responsabilités reliés au Studio de danse, Isabelle ne perd pas de vue sa formation de danseuse et de professeur. Elle suit des cours de façon continue toute l’année et se perfectionne à New York une fois par année avec des professeurs de renoms tels que Mia Michaels, Brian Friedman, Wade Robson, pour ne nommer que ceux-ci. Elle garde toujours en tête que les élèves du Studio doivent recevoir le meilleur de ce qui se fait présentement. Elle prend bien soin d’ailleurs de n’engager que des professeurs qui excellent dans leur discipline respective. En 2010, c’est avec un immense plaisir qu’elle s’associe à Véronique D’Abaté pour fonder la compétition de danse Bravissimo.